Accéder au contenu principal

6A - Dans mon immeuble


Au premier, Jean lit une BD en français
Sur François I
er et sur le Roi Soleil.

Au deuxième, se trouvent des gens qui rient bien
Et beaucoup d'enfants qui imitent des chiens.

Au troisième, une personne au piano magique
Joue tranquillement assise en faisant des mimiques.

Au quatrième, une fille chante avec son chien.
Son chien s'est découvert un talent : il chante bien.

Au cinquième, le calme règne, tout le monde dort.
Devant la télé, le père ronfle fort.

Au sixième, un garçon bronze sur son balcon.
Une personne âgée dresse la table dans la cuisine.

Au septième, une fée se baigne dans l'évier
Où elle lave ses ailes magnifiquement soignées.

Au neuvième, Alexandra compte beaucoup.
Elle fait des maths et les déteste malgré tout.

Au dixième, c'est un singe dont les pieds s'emmêlent
Qui saute et se prend une gamelle.

Au onzième étage, une fille se met à jouer
Aux poupées en les maquillant de toute beauté.

Au douzième, un joueur de foot joue près du sapin.
Il tire avec puissance et fait trop le malin.

Au treizième, tout le monde regarde la télé.
Puis tout le monde rigole avec bébé.

Au quatorzième, un chat saute du balcon très haut.
Une petite fille boit son café et le renverse.

Au quinzième, tout le monde regarde l'ordinateur
Et tout le monde regarde la chaîne Agriculteurs.

Au seizième, le voisin tape sur le mur.
Un trou s'est formé et il n'y a plus de peinture.

Au dix-huitième, j'ai vu quelqu'un jouer à Fortnite.
Il s'est fâché et puis s'est endormite.

Au dix-neuvième, un éleveur lâche des pigeons.
Les pigeons font du violon sur le balcon.

Au vingtième, une danseuse s'envole.
Sur le balcon, son amie en a ras le bol.

Au vingt-et-unième, Adam lit son journal.
Dans l'air, règne un parfum d'une fraîcheur automnale.

Au vingt-deuxième, une dame chante tellement fort
Qu'elle dérange tous les gens dans la rue au dehors.

Au vingt-troisième, un lapin très coquin
Tape dans une boule verte sous le sapin.

6A, décembre 2019

Posts les plus consultés de ce blog

6B - Dans mon immeuble

Dans mon immeuble
Au premier, il y a un chien très canaille.
Il a renversé la table. C'est la pagaille !
Au troisième, le chat joue avec sa maîtresse.
Puis sa maîtresse se fait de très belles petites tresses.
Au quatrième, un chien gris tombe du balcon.
Le voisin le rattrape en jouant au ballon.
Au cinquième, il y a une cuisinière
Qui fait de la raclette et puis du caramel.
Au sixième, ils écoutent souvent de la musique.
Ils ont même un groupe de rock appelé Les Loustiques.
Au septième, je vois un magnifique dé
Rouge en ivoire qui est beau et carré.
Au huitième, j'ai vu quelqu'un faire du crique Habillé avec une très jolie tunique.
Au neuvième, je lis mon journal automnal.
Je projette de faire du cheval au Sénégal.
Au dixième, j'ai vu quelqu'un tomber du balcon.
J'ai couru vers lui : il a rebondi sur un ballon !
Au onzième, dans un bassin, il y a plein de requins.
Quand ils ont faim, ils mangent plein de petits lapins.
Au douzième, une personne regarde de son balcon.
Je l'ai v…

4AB - Toucher le pactole

C’est l’histoire d’un vieil homme pauvre, nommé Silène, qui errait dans la campagne de Phrygie. Un jour, des paysans trouvèrent cet homme et lui donnèrent à manger. Un roi, du nom de Midas, connaissait bien le dieu de la vigne Dionysos. Ce roi connaissait aussi bien Silène. Celui-ci avait l’habitude de boire plus que de raison. Silène avait tout appris à Dionysos : c’était son père ! Le lendemain, le roi Midas conduisit celui-ci en Lydie pour rendre visite au dieu du vin qu’il connaissait très bien et, en découvrant le vieil homme, Dionysos poussa un cri de joie. Au cours de cette soirée, ils ont bu jusqu’à en devenir saouls ! Puis Midas se tacha. Il alla donc se laver près de la rivière du Pactole. C’est ce jour-là qu’il transforma la rivière en or.
L’expression « toucher le pactole » signifie gagner beaucoup d’argent ou quelque chose ayant beaucoup de valeur. Cette allégorie fait référence à une légende grecque selon laquelle, le fleuve nommé Pactole transportait des paillettes d’or.…

4AB - Sortir de la cuisse de Jupiter

Sortir de la cuisse de Jupiter

Dionysos est le seul dieu né d'une mère mortelle, appelée Sémélé, et de Jupiter. Héra, qui est jalouse et qui se déguise en sa nourrice, aurait poussé Sémélé à demander à Jupiter de le contempler en son simple appareil, c'est-à-dire complètement nu. Celui-ci s'exécuta et lui apparut entouré d'éclairs. Sémélé,, incapable de supporter cette vue terrifiante, se serait enflammée comme une torche. Jupiter aurait donc extrait Dionysos du ventre de Sémélé. Il se serait entaillé la cuisse pour y enfermer l'enfant et permettre la croissance du jeune demi-dieu. Il naquit trois mois plus tard en parfaite santé. C'est ainsi que naquit également l'expression française "Naître de la cuisse de Jupiter" quelques siècles plus tard. L'expression "Ne pas être né de la cuisse de Jupiter" signifie ne pas être crédule ou naïf. Elle est approchable de l'expression "Je ne suis pas un lapin de six semaines" ou mêm…